Depuis une vingtaine d’années, observateurs et professionnels du secteur soulignent le développement croissant du jeu de société en Europe et ailleurs, qui se traduit notamment par une offre de nouveaux titres toujours plus nombreux chaque année. Si les jeux de société traditionnels (Dames, Échecs) sont un domaine de recherche relativement bien balisé par les sciences sociales, et particulièrement par les historiens, on ne sait que peu de choses sur la production et les pratiques contemporaines. Rassemblant diverses contributions qui lui sont consacrées, ce numéro propose un repérage à la fois historique et sociologique du secteur et s’intéresse à l’évolution des objets, des publics et du monde professionnel qui les produit.

For the past twenty years, observers and industry professionals have been noting the growing development of board games in Europe and elsewhere, which has resulted in an ever-increasing number of new titles being published each year. Though traditional board games (Checkers, Chess) have been thoroughly studied by the social sciences, and particularly by historians, little is known about contemporary board game production and practices. Bringing together various articles devoted to modern board games, this issue proposes a historical and sociological analysis of the sector and focuses on the evolution of the objects, the users and the professional world that produces them.

Source: http://journals.openedition.org/sdj/2784

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *