Afficher le sommaire Masquer le sommaire

C’est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… En effet, la grande distribution est plus jeune qu’elle n’y paraît puisqu’elle est née, en France, au tout début au sortir de la Seconde Guerre mondiale quand Édouard Leclerc ouvrit son premier libre-service à Landerneau, dans le Finistère, en 1949. Plus tard, en 1963 exactement, Carrefour inaugura le premier hypermarché de l’Hexagone en banlieue parisienne, devenant ainsi le plus grand magasin de France. La suite, on la connaît.

Guerre des prix

Les décennies suivantes ont vu fleurir sur tout le territoire les deux principaux formats que l’on a pris l’habitude de fréquenter : l’hypermarché et le supermarché. Ainsi, au début de 2014, on recensait quelque 2 000 hypermarchés et 10 500 supermarchés. Un nombre largement suffisant pour faire ses emplettes ! Pourtant, si, aujourd’hui, les grandes surfaces représentent encore 60 % du commerce de détail alimentaire, la croissance du secteur ralentit en dépit d’atouts majeurs tels que la lutte contre la vie chère, la réduction des prix et la préservation du pouvoir d’achat. Reste désormais à déterminer lequel, entre hypermarché et supermarché, est véritablement le moins cher.

Si la baisse des prix des biens de consommation courante devrait pouvoir rassurer les consommateurs, il n’en reste pas moins vrai que toutes les enseignes ne sont pas logées à la même enseigne ! D’autant plus que s’il est particulièrement difficile de comparer les prix d’un panier de produits identique dans chaque magasin, il est encore plus ardu de répéter ce comparatif sur une multitude de points de vente afin de garantir la fiabilité des résultats.

À lire Claude Lelouch, itinéraire d’un génie français

Géant Casino, supermarché le moins cher ?

La palme revient à Géant Casino L’enquête annuelle menée par l’association UFC Que Choisir a montré que Géant et Casino tirent leur épingle du jeu puisqu’ils pointent en tête du classement de la guerre des prix. Basée sur quatre catégories distinctes (la boucherie en libre-service, la poissonnerie, la charcuterie traiteur, le fromage à la coupe et la boulangerie-pâtisserie), cette étude s’est appuyée sur 135 points de vente, permettant ainsi de déterminer avec une certaine précision le positionnement-prix des enseignes sur la quasi-totalité du panier d’achat.

Hypermarché Leclerc, le moins cher pour l’alimentaire ?

Dans ce contexte, Leclerc s’est distingué dans le secteur alimentaire avec des prix 8 % moins élevés que la moyenne des 11 enseignes étudiées. Le groupe breton étant par ailleurs le moins cher dans les quatre catégories analysées.

Quant à Géant et Casino, ils figurent en première position dans d’autres études puisque les deux enseignes sont très proches au niveau des prix. Chacune d’elles prend en effet alternativement l’avantage. Pour l’UFC Que Choisir, qui a mené l’enquête auprès de 3 833 grandes surfaces (dans tous les départements) avec un panier test de 80 produits, Géant et Casino sont respectivement moins chères de 6,9 et 6,4 %. Contrairement à Monoprix, 15,5 % plus cher sur le panier moyen, ces deux enseignes sont donc à privilégier.

Autant de stratégies que d’enseignes Dire que le nombre de stratégies mises en place est égal à celui des enseignes n’est pas loin de la vérité. Quand certaines affichent des prix bas dans certains rayons, il est certain qu’elles compensent ces derniers par des hausses dans d’autres rayons. Ainsi, un hypermarché pourra décider de réduire sa marge sur tel pot de moutarde mais augmentera le prix du kilo de sucre. Morale de l’histoire : le magasin idéal est celui qui vous offre les prix les plus bas sur les produits dont vous avez besoin le plus souvent.

À lire ENQUÊTE : quand vos marques préférées vous piègent

Leclerc, Casino, Auchan

Côté prix des marques de distributeurs, c’est Leclerc et Géant Casino qui se partagent la tête du classement, et ce malgré une légère augmentation moyenne de 0,5 %. Dans la zone marché (fruits et légumes, boucherie en libre-service, poissonnerie, charcuterie traiteur, fromage à la coupe et boulangerie-pâtisserie), Leclerc, encore lui, se distingue en étant bien placé dans chaque catégorie et est par ailleurs leader en boucherie, charcuterie traiteur, fromage à la coupe et boulangerie-pâtisserie, et deuxième dans les deux autres sous-familles de la zone marché. En moyenne, Leclerc est 6 % moins cher sur la zone marché, suivi par Auchan, 4 % moins cher que les autres enseignes.

Enseigne U

Quant à l’enseigne U, elle figure en bonne position dans le classement pour la poissonnerie, le fromage à la coupe et la boulangerie-pâtisserie, même si ces résultats ne suffisent pas pour compenser les prix globaux. On notera que Auchan n’est pas brillant au rayon boucherie, de même qu’Intermarché, seulement huitième pour la poissonnerie, et pas franchement bien classé dans les fruits et légumes.

Anaïs Lamarge

Source: http://www.bing.com/news/apiclick.aspx?ref=FexRss&aid=&tid=65365c46a1cb460ebb42775aaa80bf66&url=https%3a%2f%2fwww.entreprendre.fr%2fcasino-auchan-ou-leclerc-quel-est-le-moins-cher%2f&c=7707548706724721044&mkt=fr-fr

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *