OFDT, 9 p.
Juillet 2023

Après un exercice 2020 marqué par la crise sanitaire – qui a sévèrement restreint l’offre de jeux – et un exercice 2021 marqué par un effet de « rattrapage », l’année 2022 se distingue par des niveaux élevés, où l’on enregistre une reprise forte de l’activité des établissements de casino et une croissance économique bénéficiant à l’ensemble des segments de jeu.

Une croissance du produit brut pour l’ensemble des jeux d’argent comparativement à 2021

Ces niveaux culminent depuis l’ouverture à la concurrence en 2010, tant dans le nombre de joueurs qui ont misé sur un jeu de paris sportifs, paris hippiques ou de poker, que dans le montant du produit brut des jeux1 (PBJ) enregistré sur l’année 2022. Les résultats consolidés annuels font état d’une croissance du produit brut des jeux pour l’ensemble des jeux d’argent, toutes activités confondues, comparativement à l’année 2021. De la même façon, le nombre de joueurs sur Internet (hors activités de loterie) est en progression de + 6,1 % sur la période.

Un environnement de jeu similaire à celui d’avant la crise sanitaire

Ces performances s’inscrivent dans un contexte de retour à une offre de jeu complète avec la réouverture totale des casinos, en 2022, après deux années d’activités réduites en raison de la pandémie. La levée des dernières restrictions (notamment, le passe vaccinal) a permis à la Française des jeux (FDJ) et au Pari mutuel urbain (PMU) de retrouver la totalité de leur réseau de points de vente de détail et de proposer ainsi un environnement de jeu similaire à celui d’avant la crise sanitaire.

Auteur : Vincent Eroukmanoff

Télécharger le bilan annuel « Les jeux d’argent et de hasard en France en 2022 » (fichier PDF, 1,76 Mo)

Source: https://www.ofdt.fr/publications/collections/bilans/les-jeux-dargent-et-de-hasard-en-france-en-2022/

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *