Les sites de casino en ligne sont interdits en France. Ils représentent des risques importants d’addiction et ne proposent aucune mesure de protection des joueurs et de leurs données personnelles. Il n’existe par ailleurs aucun recours en cas de non-paiement des gains

La lutte contre l’offre illégale s’inscrit au cœur de l’action du régulateur qui en a fait une action prioritaire en 2021.

Les étapes de la procédure de blocage des sites de jeux en ligne illégaux sont les suivantes :

1. Etablissement d’un procès-verbal constatant le contenu illégal par les agents assermentés et habilités de l’ANJ ;

2. Mise en demeure de l’éditeur du site et de son hébergeur d’avoir à empêcher l’accès au contenu illégal en France ;

3. Saisine du président du tribunal judiciaire de Paris ;

4. Injonction faite aux principaux fournisseurs d’accès à internet (français) de bloquer le site illégal.

En 2020, 281 noms de domaine ont été bloqués, correspondant à 125 sites illégaux.

Le blocage des sites illégaux de jeux d’argent et de hasard dits « miroirs », c’est-à-dire identiques à ceux déjà bloqués par le juge obéit à une procédure de blocage allégée plus rapide.

Source: http://anj.fr/lutte-contre-loffre-de-jeux-illegale-blocage-des-sites-cbet-et-stake-la-demande-de-lanj

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *